1984_04_REM_Eldorado_Billet« En 6 mois, la popularité de R.E.M. - qui ne signifierait d’ailleurs pas « Rapid Eye Movement », soit les mouvements des yeux du dormeur pendant je ne sais quelle phase du sommeil – a été multipliée par 10 : le groupe de Michael Stipe a ainsi échappé au statut terrible de « groupe culte » pour l’intelligentsia parisienne, et comme aussi à être prophète en son pays. Les cheveux ont encore salement poussé, mais comme les guitares – toujours byrdsiennes – sont également salement plus nerveuses, on leur pardonnera bien volontiers leur épouvantable allure de réchappés des campus californiens de 1967 ! Au fil des morceaux speedés, enchaînés presque gaiement, on oublie le souvenir du set désastreux des Bains Douches, il n’y a pourtant pas si longtemps, et on réalise que R.E.M. peut être un très bon groupe de scène, tranchant nettement avec la (très belle) ambiance de ses disques vaguement assoupis.

1984 04 REM Eldorado 02

Comme la dernière fois, il semble que la setlist soit composée de nombreux morceaux pas encore publiés (le second LP de R.E.M., « Reckoning » est sur le point de sortir en France, et je l’ai donc pas encore écouté, ce qui me laisse évidemment pas mal dans l’obscurité ce soir, j’ai cependant l’impression que la plupart des nouveaux morceaux sonnent très rock…), mais R.E.M. jouera cette fois la quasi intégralité de « Murmur », pour notre plus grand plaisir. Une reprise de mon groupe chouchou, le Velvet (Pale Blue Eyes, correcte, mais j’apprécie l’hommage…), et deux rappels, ce qui est toujours sympa, « à fond la caisse » (merci Peter Buck, pour être visiblement la conscience « rock » de R.E.M. !), avec bien entendu, le magnifique et fervent Radio Free Europe, le titre le plus accrocheur du groupe à date.

Au final, pour cette jolie impression de fraîcheur et de spontanéité que donne le groupe sur scène, pour la classe de leurs chansons, même si elles sonnent un peu toutes pareilles, et pour ce son inimitable des Rickenbakers, on reparlera rapidement, et beaucoup, de R.E.M., c’est certain ! »

1984 04 REM Eldorado 01

Les musiciens de R.E.M. :

Bill Berry – drums, percussion, and backing vocals

Peter Buck – guitar

Mike Mills – bass guitar and backing vocals

Michael Stipe – lead vocals and harmonica

La setlist du concert de R.E.M. :

Ghost Riders In The Sky (Johnny Cash cover)

Moral Kiosk (Murmur – 1983)

Catapult (Murmur – 1983)

Pilgrimage (Murmur – 1983)

Letter Never Sent (Reckoning – 1984)

So. Central Rain (Reckoning – 1984)

Harborcoat (Reckoning – 1984)

Sitting Still (Murmur – 1983)

Gardening At Night (Chronic Town – 1982)

9-9 (Murmur – 1983)

Windout

1984 04 REM Eldorado 03

Time After Time (Reckoning – 1984)

Just A Touch

Little America (Reckoning – 1984)

Pale Blue Eyes (The Velvet Underground cover)

Encore 1

Second Guessing (Reckoning – 1984)

Radio Free Europe (Murmur – 1983)

We Walk (Murmur – 1983)

20th Century Boy

1,000,000 (Chronic Town – 1982)

Encore 2

Walters BBQ

(Don't Go Back To) Rockville (Reckoning – 1984)

Talk About The Passion (Murmur – 1983)

Carnival Of Sorts (Boxcars) (Chronic Town – 1982)

(Les photos sont de Jean-Pierre V. - merci à lui !)