1985_12_The_Waterboys_Eldorado_Billet« Le troisième album des Waterboys, « This Is The Sea » a été un choc émotionnel intense, et un clair couronnement des trois dernières années pendant lesquelles Mike Scott a inventé, peaufiné et développé son « concept » de « Big Music », soit un rock héroïque à forte teneur en émotions et en ambitions poétiques. Pas pour tous les goûts, parfois trop appuyée, cette musique a eu l’avantage de secouer un peu le rock pris dans les rets d’une « new wave » désormais trop superficielle, trop braquée sur les effets de charme immédiat. Mike Scott a voulu réinjecter de la profondeur dans le Rock, et on ne peut pas lui en vouloir pour ça.

1985 12 The Waterboys Eldorado 03

Et, de fait, dans notre chère salle du Théâtre de l’Eldorado, Mike Scott et ses « garçons d’eau » un peu anonymes autour de lui, nous font revivre ce soir les charmes du rock des années 70 (… ou plutôt leur interprétation de ces charmes…). Lyrique et énergique, citant Dylan et les Stones, la musique des Waterboys a peut-être la chance d’avoir rencontré un public trop jeune pour avoir connu Dylan et les Stones à l’époque de leur grandeur, justement. Il faut aussi noter que, sentant l’impossibilité d’aller plus loin que « This Is the Sea », et corroborant ses propos récents dans la presse musicale, Scott manifestera sa volonté d’abandonner la “Big Music” pour se consacrer désormais à un rock plus simple, dont il nous donnera un échantillon… par exemple en final, avec les reprises bien senties de Blowing In The Wind et de You Gotta Move, tout-à-fait logiquement.

1985 12 The Waterboys Eldorado 04

Reste que nous nous serons avant laissé emporter par le lyrisme à fleur de peau des meilleures chansons des trois albums à date des Waterboys, la salle toute entière vibrant – souvent à l’unisson -  sur ces hymnes au romantisme échevelé que sont devenues en peu de temps A Girl Called Johnny, This Is The Sea, ou en final qui gonfle le cœur, le merveilleux Red Army Blues. »

 Photos de Jean-Pierre V. merci à lui !

Les musiciens de The Waterboys:

Mike Scott - Vocals, Guitars

Anthony Thistlethwaite - Sax, Electric Mandolin, Mouth Organ

Steve Wickham - Fiddle

Dave Ruffy - Drums

Guy Chambers - Piano

Roddy Lorimer - Trumpet

Martyn Swain - Bass

 

1985 12 The Waterboys Eldorado 02

La setlist du concert de The Waterboys:

Sweet Thing (Van Morrison Cover)

Somebody Might Wave Back (A Pagan Place – 1984)

Medicine Bow (This Is The Sea – 1985)

Be My Enemy (This Is The Sea – 1985)

The Thrill Is Gone (A Pagan Place – 1984) / And The Healing Has Begun (Van Morrison Cover)

The Pan Within (This Is The Sea – 1985)

A Girl Called Johnny (The Waterboys – 1983)

Don't Bang The Drum (This Is The Sea – 1985) / Spirit (This Is The Sea – 1985)

All The Things She Gave Me (A Pagan Place – 1984)

Gotta Serve Somebody (Bob Dylan Cover)

The Earth Only Endures (Traditional) / The Big Music (A Pagan Place – 1984)

Savage Earth Heart (The Waterboys – 1983) / Satisfaction (Rolling Stones Cover)

You Gotta Move (Traditional)

This Is The Sea (This Is The Sea – 1985)

Encore 1:

Blowing In The Wind (Bob Dylan Cover)

Encore 2:

Red Army Blues (A Pagan Place – 1984)