1987_03_Tina_Turner_POP_Bercy_Billet« Comme un sombre écho au concert de Cyndi Lauper, deux semaines auparavant : Tina Turner est une véritable dame, ayant vécu, souffert, sué et galéré plutôt deux fois qu’une, ayant payé de sa personne plus que toute autre artiste peut-être. Tina a une voix, une présence, une énergie imbattables… Et au bout de ce spectacle high tech beaucoup trop « à l’américaine », engloutie dans un mur sonore qui ne rend pas hommage à son immense talent, voilà Tina l’exceptionnelle qui nous laisse presque indifférents, simplement intéressés par le spectacle, et assommés par le volume sonore.1987_03_Tina_Turner_POP_Bercy_04

Pour être un peu plus factuel dans ma description de ce concert, rappelons que Tina est en pleine tournée "Break Every Rule", supportant l’album du même nom qui connaît un succès colossal à travers le monde, que cette tournée s’annonce comme la plus importante jamais conduite par une artiste féminine, et qu’il s’agit de la seconde de trois soirées consécutives – sold out - à Bercy. La setlist, a priori la même tous les soirs – on est bien dans un super-spectacle rôdé et calibre, techniquement parfait, mais sans aucune place laissée à l’improvisation – est basée sur les succès récents de la nouvelle carrière solo de Tina, et bien entendu amplement pourvue de reprises de « classiques » comme Acid Queen de Tommy, Help des Beatles, Proud Mary de Creedence, et le titre qu’on attend tous forcément comme LE sommet de la soirée, le Nutbush City Limit trépidant de Ike & Tina Turner… »

Merci à Philippe M. pour ses photos...

1987_03_Tina_Turner_POP_Bercy_01Les musiciens du concert de Tina Turner :

Tina Turner – vocals

James Ralston – guitar, vocals

Laurie Wisefield – guitar

Bob Feit – bass guitar, vocals

Jack Bruno – drums

Timmy Cappello – keyboards, saxophone, vocals

Steve Scales – percussion

John Miles – keyboards, guitar, vocals

Don Snow – keyboards, saxophone, vocals

Ollie Marland – keyboards, vocals

Deric Dyer – saxophone, keyboards

 

La setlist du concert de Tina Turner :

What You Get Is What You See (Break Every Rule – 1986)

Break Every Rule (Break Every Rule – 1986)

I Can't Stand the Rain (Ann Peebles cover) (Private Dancer – 1984)1987_03_Tina_Turner_POP_Bercy_02

Typical Male (Break Every Rule – 1986)

Acid Queen (The Who cover) (Acid Queen – 1975)

Girls (Break Every Rule – 1986)

Two People (Break Every Rule – 1986)

Back Where You Started (Break Every Rule – 1986)

Better Be Good to Me (Spider cover) (Private Dancer – 1984)

Addicted to Love (Robert Palmer cover)

Private Dancer (Private Dancer – 1984)

We Don't Need Another Hero (Thunderdome) (Mad Max Beyond Thunderdome – 1985)

What's Love Got to Do with It (Private Dancer – 1984)

Help! (The Beatles cover) (Private Dancer – 1984)

Let's Stay Together (Al Green cover) (Private Dancer – 1984)

Proud Mary (Creedence Clearwater Revival cover) (Working Together – 1970)

Show Some Respect (Private Dancer – 1984)

It's Only Love (Bryan Adams & Tina Turner cover)

Overnight Sensation (Break Every Rule – 1986)

Nutbush City Limits (Ike & Tina Turner song) (Nutbush City Limits – 1973)

Paradise Is Here (Break Every Rule – 1986)