1987_10_The_J_MC_Elys_e_Montmartre_BilletQuel embarras que de parler de The Jesus and Mary Chain, et quelle confusion à l’évocation de ce concert ! Un bon résumé de la soirée pourrait être : la meilleure musique de la fin des eighties, jouée – et composée – par les gens les plus antipathiques et stupides qui soit ! Mais même cette formule, plus ou moins reprise des propos d’un journaliste anglais, ne simplifie pas le problème outre mesure…

1987 10 The J&MC Elysée Montmartre 02

Ce concert a été à la fois étourdissant et horriblement déplaisant, au bord de la nausée : la musique, tellement brute et pure des Frères Reid, évoque tour à tour le Velvet, pour le fracas morne et cruel (chaos + larsens), pour l’auto apitoiement et le plaisir morbide de triturer les plaies les plus vives, et Joy Division, pour la rigueur et la « pureté » de l’esprit… Le public parisien, à moitié punk à moitié fans du Velvet, évidemment, était extatique, hystérique, conquis d’avance et prêt à tout pardonner, même le mépris si visiblement affiché par les frères, même la ridicule brièveté (un rituel, désormais…) du set : nous aurons quand même droit à quarante minutes, une sorte de record pour The Jesus And Mary Chain. Même l’absence quasi-totale de lumière, transformant les musiciens en fantômes à peu près indiscernables (les photos des potes ont été toutes prises au flash…)… Oui tout, sauf ce qui se produisit lorsque l’un des videurs fit rebondir un peu trop brutalement un pied de micro qui l’avait heurté : l’on vit alors l’abominable Jim Reid, jusque là ânonnant, prostré, de vagues mélopées d’un air profondément déprimé, devenir littéralement fou, et se mettre à frapper le dit videur avec le pied de micro, avec dans les yeux le désir halluciné de le réduire en bouillie… Effrayant et glaçant : quelques semaines plus tard, Jim Reid sera arrêté pour un acte semblable, où on ne l’aura pas stoppé à temps…

 

1987 10 The J&MC Elysée Montmartre 05

La setlist du concert de The Jesus & Mary Chain :

You Trip Me Up (Psychocandy – 1985)

Fall (Darklands – 1987)

Happy When It Rains (Darklands – 1987)

Cherry Came Too (Darklands – 1987)

Just Like Honey (Psychocandy – 1985)

The Hardest Walk (Psychocandy – 1985)

April Skies (Darklands – 1987)

The Living End (Psychocandy – 1985)

Some Candy Talking (Some Candy Talking EP – 1986)

Nine Million Rainy Days (Darklands – 1987)

Down on Me (Darklands – 1987)

In a Hole (Psychocandy – 1985)

Taste of Cindy (Psychocandy – 1985)

Kill Surf City (new song)

Never Understand (Psychocandy – 1985)

About You (Darklands – 1987)