1990_06_Inspiral_Carpets_Elys_e_Montmartre_Billet« Dans les annales, et pour le meilleur comme pour le pire, 1990 restera l’année mancunienne : retour aux sixties, danse envers et contre tout. Inspiral Carpets n’a pas l’envergure des Stone Roses ou autres Happy Mondays, mais ne laissent pas indifférents pour autant : ritournelles accrocheuses sur orgue Farfisa estampillé 1967, rien de nouveau sous les sunlights et les stroboscopes psychédéliques, mais pourquoi faire la fine bouche ?1990_06_Inspiral_Carpets_Elys_e_Montmartre_01

Sur scène, curieusement, l’attitude sérieuse et concentrée des musiciens et la basse ronflante évoqueraient plutôt les Stranglers que la folie de Madchester- En fait, c’est sans doute là l’origine de notre déception : face à leur réputation scénique outre-Manche, Inspiral Carpets ont été plutôt sages, ne laissant que la qualité des compositions pour véritable souvenir… si l’on excepte bien sûr les superbes projections de diapos (décidément le psychédélisme 90 ne craint pas le ridicule !) et quelques ambiances spacio-planantes dignes des sommets pinkfloydiens de « Piper At the Gates of Dawn ». Si ce n’était pour les amusants cris de vaches poussés par le public conquis (Mad cow desease ? Indeed !), on pourrait dire que l’histoire se répète. « Cool as fuck ? » Pas sûr, la « rave » était ailleurs qu’à l’Elysée Montmartre, ce soir… »

Les photos sont de Patrick M., merci à lui...

La setlist du concert de Inspiral Carpets :

1990_06_Inspiral_Carpets_Elys_e_Montmartre_02Real Thing (Life – 1990)

Directing Traffik (Life – 1990)

Besides Me (Life – 1990)

This Is How It Feels (Life – 1990)

I'll Keep It In Mind (Life – 1990)

Sackville (Life – 1990)

Song For A Family (Life – 1990)

Weakness (Life – 1990)

Move (Life – 1990)

Beast Inside (new song)

She Comes In The Fall (Life – 1990)

Further Away (new song)

Find Out Why

Grip (new song)

Commercial Rain (Life – 1990)

Joe (Dung 4 – 1989)

Biggest Mountain (Life – 1990)