1990_11_Fugazi_Espace_Ornano_Billet« Les types de Fugazi ne sont pas des rigolos : les leaders du hardcore à cheveux courts ne fument ni ne boivent, et si leur musique est d’une violence ultra-jusqu’au boutiste, pas question pour le public de se laisser aller à l’agressivité... 1990_11_Fugazi_Espace_Ornano_02Energie positive est le mot d’ordre, on ne peut pas être plus clairs ! Héritiers directs des Ruts, prônant la révolte individuelle contre l’aliénation sociale, Fugazi se positionne d’emblée dans la tradition du punk 77 britannique plutôt que dans la lignée heavy metal comme la plupart des groupes phares du hardcore.

Musique pleine de ruptures de rythme, son strident et d’ailleurs superbe... c’est plus pour le titillement des nerfs que 1990_11_Fugazi_Espace_Ornano_04pour les frissons de plaisir que Fugazi joue. Le spectacle est souvent impressionnant, tant les contorsions des corps en sueur collent à la musique. Il ne manque malheureusement à Fugazi que de meilleurs morceaux pour que la folie gagne véritablement un concert trop « contrôlé ».

Malgré l’originalité de la démarche et la force de l’interprétation de Fugazi, c’est un sentiment d’uniformité qui prédomine. Dommage ! »