24 juin 2013

Peter Hammill - Lundi 9 Novembre 1992 - Passage du Nord-Ouest (Paris)

« Quelques jeunes gens sortaient après le concert du Passage du Nord-Ouest, s’étonnant de la fougue et de la rage du ce vieux sage aux cheveux désormais argentés. Quelques riffs de l’inusable Modern avaient soulevé leur enthousiasme, et, seul avec sa guitare électrique, Peter Hammill avait fait danser un instant les fantômes d’un passé halluciné... Pour moi, qui depuis près de 18 ans me repais de cette frénésie de désespoir, parfois gonflée comme une baudruche, je ne retrouvais au contraire plus guère que des bribes de la folie... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 21:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,