1976 11 Aerosmith Pantin Billet« En 1976, les fans de rock qui cogne n’ont pas eu tellement de raisons de se réjouir, si ce n’est du fait de l’apparition d’Aerosmith, un groupe qui a transformé mon été 1976 en fournaise, grâce à la fougue avec laquelle Tyler et Perry actualisent l’héritage stonien en le durcissant – un peu « hard » c’est vrai, pour moi qui n’aime pas vraiment le « hard rock », mais bon, « Rocks », c’est vraiment jouissif !

Pas question donc de manquer le passage d’Aerosmith à Paris, pour ce qui sera donc mon premier concert dans la capitale depuis mon arrivée en Septembre. L’Hippodrome de Paris, Porte de Pantin, est un lieu lugubre en ce mois de novembre, mais la foule bigarrée qui l’envahit et qui a clairement envie d’en découdre me fait oublier la tristesse du décor. Et Aerosmith déboule, et c’est le raz de marée ! Pure décharge d’adrénaline, son infernal – pas très clair, mais bon... -, énergie démentielle, démultipliée par la ferveur du public. Même si je n’ai découvert que récemment toute la discographie d’Aerosmith, j’ai l’impression d’entendre une succession de chansons monstrueusement efficaces, de diamants « rock » - comme sur la pochette de l’album – qui nous vengent de tant de trucs mous et prise de tête écoutés

1976 11 Aerosmith Pantin 01ces dernières années... Oui, Aerosmith, c’est une oeuvre d’utilité publique, ça devrait même être remboursé par la Sécu tellement ça fait du bien. Tout le monde autour de moi saute en l’air, le plancher de l’Hippodrome sembre prêt à craquer, mais on s’en moque tous (un peu...).

Avec Dream On comme seul moment calme du set, avec les tueries suprèmes de « Toys In the Attic » réparties judicieusement dans la set list (Sweet Emotion / Walk this Way / Toys in the Attic, probablement le trio de tête de toute la discographie d’Aerosmith à date), avec l’inévitable reprise rouleau-compresseur de Train Kept A Rollin’ pour ouvrir la dernière partie du set, oui, on peut dire que le bonheur a été permanent ce soir.

Sans doute le MEILLEUR set auquel j’ai pu assister depuis deux ans que j’ai commencé à fréquenter les concerts ! »

 Note: Photos trouvées sur le Net pour illustrer ces souvenirs enchantés...

La setlist du concert de Aerosmith :

Mama Kin (Aerosmith – 1973)

Write Me a Letter (Aerosmith – 1973)

S.O.S. (Too Bad) (Get Your Wings – 1974)

Lick and a Promise (Rocks – 1976)

Big Ten Inch Record (Bull Moose Jackson cover)

Sweet Emotion (Toys In the Attic – 1975)

Rats in the Cellar (Rocks – 1976)

1976 11 Aerosmith Pantin 04Dream On (Aerosmith – 1973)

Lord of the Thighs (Get Your Wings – 1974)

Last Child (Rocks – 1976)

Walk This Way (Toys In the Attic – 1975)

Sick as a Dog (Rocks – 1976)

Same Old Song and Dance (Get Your Wings – 1974)

Train Kept A-Rollin' (Tiny Bradshaw cover) (Get Your Wings – 1974)

Get the Lead Out (Rocks – 1976)

Movin' Out (Aerosmith – 1973)

The Peter Gunn Theme (Henry Mancini cover)

Toys in the Attic (Toys In the Attic – 1975)