Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Play It Loud !!!! Le rock'n'roll, c'est fait pour la scène...
2 janvier 1998

The Damned - Jeudi 6 Octobre 1977 - Bataclan (Paris)

1977 10 The Damned Bataclan Billet

Les Damned font partie de cette première vague punk que nous écoutons désormais jour et nuit. Leur album, “Damned Damned Damned”, avec une jolie pochette bien dégueu et des chansons pas toutes inoubliables, n’est pas du même niveau que celui des Saints ou des Clash, mais je ne peux pas manquer leur passage au Bataclan pour autant.

En première partie, presqu’une erreur de programmation, Shakin’ Street, un groupe français que l’on peut juger “dépassé” avec leur rock hard classique, façon Téléphone en plus lourd et plus énervé : on est quand même assez loin dans la forme, comme dans l’esprit avec les punks anglais. Le résultat : l’hostilité du public évidemment, et un rejet incontestablement injuste pour ce groupe qui est loin d’être mauvais dans son genre. Mais, dès le troisième titre, alors que s’engage un conflit entre Fabienne Shine, la chanteuse provocante – et sculpturale - de Shakin’ Street et quelques punks devant la scène, on assistera à un crescendo de rejet et de violence de la part (d’une partie) du public. Les crachats volent, mais le groupe s’accroche et termine son set par une reprise bien sentie du I Wanna Be Your Dog des Stooges. Au bout de 35 minutes agitées, le groupe quitte la scène la tête haute sous les quolibets du premier rang. C’est dommage, car Shakin’ Street déploie une énergie sympathique.

Bon, disons-le tout net : ce fut pour moi une petite déception que ce concert de The Damned, un concert certainement plus punk, plus violent que celui des Clash, vus il y a peu au même endroit, mais finalement nettement moins original, moins révolutionnaire : du rock qui bastonne sévère, moins mélodique que sur l’album, chaotique par moments, avec un son délicieusement fort mais redoutablement saturé, qui nous a souvent empêché de reconnaître les chansons (je mettrai par exemple une éternité pour identifier Help, la reprise des Beatles…). Qui plus est, une bonne partie de la setlist était consacrée à de nouveaux titres que nous ne connaissions pas... La seule nouveauté qui m’a semblé vraiment marquante s’appelle Problem Child, qui égale, voire même dépasse les premiers hits du groupe. Sinon, les chansons furent, selon la règle, toutes débitées à 100 à l’heure, enchaînées quasiment sans aucune pause, au long (?) d’un set de trois quarts d’heure environ, sans rappel.

Le public, bien imbibé, s’amuse énormément à pogoter et à cracher sur le groupe, mais je me rends compte que pour apprécier réellement le concert, il me faudrait moi aussi avoir ingurgité une dizaine de bières auparavant…  Bref, en dehors de l’ambiance générale bien déchirée, rien de particulièrement mémorable ce soir : ce sont les titres les plus saillants de l’album qui surnagent quand même, avec un Neat Neat Neat, efficace il est vrai, New Rose, et surtout la reprise du 1970 (I Feel Alright) des Stooges), qui sera pour moi le seul pic d’hystérie de la soirée, et se terminera par un long moment de chaos très “Fun House”, et des hurlements de Dave Vanian qui tente (vainement, quand même…) de concurrencer l’Iguane… Le concert se clôt par une reprise en lambeaux, si j’ose dire, de Neat Neat Neat, puis, à nouveau de Problem Child, annoncé comme le new single.

Verdict : Clash :1 – Damned : 0. Non pas que ce soit une surprise pour nous…

PS : A noter pour mémoire que, déception, Dave Vanian nous expliquera, à l’occasion d’une pause causée par un problème technique, que non, « This is Not Rat Scabies, this is… Doggy (???) » : le fameux – et très drôle – batteur du groupe avait apparemment quitté la tournée quelques jours auparavant…

 

Les musiciens de Shakin’ Street sur scène

Fabienne Shine : Chant

Éric Levi : Guitare

Armik Tigrane (Ayramdjian) : Guitare

Daniel Rivens : Basse

Jean-Lou Kalinowski : Batterie

 

La setlist du concert de The Damned

I Fall (Damned Damned Damned – 1977)

You Take My Money (new song)

Neat Neat Neat (Damned Damned Damned – 1977)

Fan Club (Damned Damned Damned – 1977)

Creep (You Can’t Fool Me) (new song)

Problem Child (new song)

Sick of Being Sick (new song)

Idiot Box (new song)

Help! (The Beatles cover)

Your Eyes (new song)

Fish (Damned Damned Damned – 1977)

Stretcher Case Baby (new song)

So Messed Up (Damned Damned Damned – 1977)

New Rose (Damned Damned Damned – 1977)

I Feel Alright (Iggy and The Stooges cover)

Neat Neat Neat (Damned Damned Damned – 1977)

Problem Child (new song)

Publicité
Publicité
Commentaires
Play It Loud !!!! Le rock'n'roll, c'est fait pour la scène...
  • Depuis que j'ai 15 ans, ce qui nous fait un bail, je fréquente les salles de concert de par le monde, au gré de mon lieu de résidence. Il était temps de capturer quelque part tous ces grands et petits moments d'émotion, de rage, de déception, de plaisir...
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Publicité
Publicité