1992 06 Violent Femmes Elysée Montmartre Billet

« Violent Femmes, once again ? Le répertoire est heureusement un peu différent ce soir de celui du dernier passage des Violent Femmes à Paris, il y a quelques mois seulement, assez pour justifier – mais de justesse – deux concerts aussi rapprochés.

On trouvera Gordon Gano et ses deux acolytes un tantinet moins déjantés ce soir, et on regrettera l’absence de la setlist du monstrueux Gimme The Car. On notera le final, noir et étonnant, où les Violent Femmes alignent une citation Cramps, et un voyage au bout de la nuit façon Joy Division, tous deux déroutants. Le signe d’un renouvellement bien venu dans leur style désormais trop bien rôdé pour encore terrifier comme en 1984 ?

En tout cas, il faut avouer que l’on est désormais loin des géniaux débuts d’un groupe qui fut alors, pendant quelques mois, l’un des plus terrifiants qui soient, avant de rentrer définitivement ( ?) dans le rang !

PS : Une curieuse première partie, dans un genre radicalement opposé à celui de la bande à Gordon Gano : Phish, prog rock vaguement jazzy… Littéralement horrible, à se demander qui a pu avoir l’idée d’associer deux groupes aussi dissemblables ! »