25 avril 2012

The Pogues - Jeudi 12 Juin 1986 - La Mutualité (Paris)

« Impossible de ne pas aimer les Pogues, avec leurs chansons qui sacrifient joliment aux rituels du folklore celtique (biture comprise) tout en se lovant intelligemment dans les canons post-punks. Et puis, les Pogues ont la chance – ou la malchance, ça dépend des jours – d’avoir un leader charismatique et inimitable, Shane MacGowan, grand compositeur, grand chanteur et grand… buveur devant l’Eternel. Bref, on aime leur second disque, « Rum, Sodomy & The Lash », un album parfois véritablement enchanté, et de toute... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 19:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

08 avril 2012

Public Image Ltd. - Jeudi 5 Juin 1986 - Le Zénith (Paris)

« Oui, en 1976 (ou bien était-ce 1977 ?), je n’avais pas vu les Sex Pistols sur scène, lors de leur unique passage à Paris. D’ailleurs, dans la bande de copains, pourtant fans de concerts, je ne crois pas qu’aucun d’entre nous y soit allé… Les Sex Pistols atomisés, nous avons suivi avec un peu de distance les aventures de Johnny Rotten – pardon, John Lydon – avec son Public Image Ltd (PIL)… jusqu’au tube dance-friendly de 1983 This Is Not A Love Song, et à l’impressionnant « Album » publié cette année. Il était... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 20:11 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
07 avril 2012

Hipsway - Lundi 26 Mai 1986 - Le Palace (Paris)

« Depuis Orange Juice, on sait que les Ecossais se rêvent facilement devenir les « soul brothers » du Royaume Uni, et Hipsway, entre chant soul de Grahame Skinner – une belle voix, quoi que sans doute pas aussi profonde que celle d’Edwyn Collins – et guitare nerveuse de Pim Jones, est la dernière production de Glasgow à atteindre les charts avec ce genre de pop funky qui attire les adolescent(e)s. Moi, j’aime bien l’album, même si, autour de moi, on me dit que c’est un peu de la soupe, quand même… Je me retrouve donc... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 avril 2012

Fine Young Cannibals - Mercredi 21 mai 1986 - Le Palace (Paris)

« La musique des “jeunes et beaux cannibales” londoniens est merveilleuse : la résurrection de la soul éternelle via une légère modernisation / actualisation qui lui rend tout son lustre, des compositions quasi-magiques portées par la voix suave de Roland Gift et l’énergie de la guitare de Andy Cox (ex-The Beat, l’un des meilleurs groupes de ska du début des années 80) ont fait de « FYC » l’un des plus beaux albums de 1985. On attendait donc énormément de ce set au Palace, salle idéale par sa taille à une soirée... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 avril 2012

Joe Jackson - Samedi 17 Mai 1986 - Zénith (Paris)

« Et voilà notre bon vieux Joe de retour au bercail, nous racontant ses souvenirs de voyage dans le « Grand Monde »… Joe Jackson est aussi revenu au Rock, par la même occasion, ou tout au moins à un peu plus de simplicité dans sa musique, et cela se traduira ce soir par le fait que, outre nombre de titres de « Big World », il alignera quelques-uns des classiques de ses deux premiers albums : One More Time en intro, j’adore…, Fools In Love, On Your Radio, It’s Different For Girls, Sunday Papers, I’m The... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 avril 2012

The Cramps - Lundi 12 Mai 1986 - Zénith (Paris)

« Ma relation avec les Cramps, je dois bien l’avouer n’a pas toujours été la meilleure : je me souviens encore de la terrible déception qu’avait constitué leur premier album, « Songs The Lord Taught Us », un album que j’avais trouvé plat, par rapport à la hype qui avait accompagné l’apparition du groupe. Je ne m’en étais jamais vraiment remis, et ce malgré un assez bon « The Smell of Female », quelques années plus tard. Il faut bien admettre que les Cramps ne sont pas un groupe « d’albums »,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

31 mars 2012

Simply Red - Mardi 29 Avril 1986 - Olympia (Paris)

« Simply Red ? Du rock ? Pas vraiment… Mais son « Picture Book » est quand même un sacré album, rempli de chansons fantastiques, et interprété avec une fougue et une âme exceptionnelles, qui écartent à mon avis le risque de « soupe »… Alors, si l’on ajoute la fameuse magie de cette salle de l’Olympia, il n’y avait aucune raison de ne pas être là ce soir… Et de fait, ce 29 avril, le « rouge tout simple » nous a amplement prouvé qu’il ne faisait pas de la « variété », et qu’il était... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
30 mars 2012

Violent Femmes -Jeudi 27 Février 1986 - Eldorado (Paris)

« Le meilleur concert de la saison 1985 – 1986 risque bien de rester, contre toute attente (car je craignais tant une déception de la part de l’un des groupes responsables de deux albums parmi les plus « forts » jamais enregistrés…), celui de mes Violent Femmes adorées, et ceci, toutes catégories confondues, étant donné que, au long des deux heures et demi que le cirque a duré, on aurait été bien en peine de mettre une étiquette sur ce à quoi on assistait… Le challenge était évidemment de reproduire en... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 20:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
29 mars 2012

Simple Minds - Dimanche 16 Février 1986 - POP Bercy (Paris)

« En ce début d’année 86, la tournée « Once Upon a Time Tour” de Simple Minds est l’évènement médiatique du moment : après l’immense succès de l’album du même nom, le groupe est à son apogée (?) et délivrera ce soir dans l’immense cadre anonyme de Bercy ce qui risque bien de rester le show le plus impressionnant de sa carrière : un light show inouï (du jamais vu, de l’opinion de beaucoup de spectateurs présents) et ce fameux lyrisme, cette emphase « héroïque » qui seront soutenus pendant plus de deux... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 21:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
23 mars 2012

Lloyd Cole & The Commotions - Lundi 10 Février 1986 - Olympia (Paris)

« Le tout-mignon Lloyd Cole (et ses Commotions), à l’Olympia, c’était selon moi l’occasion tant attendue de découvrir enfin sur scène le compositeur et le parolier le plus doué de sa génération – c'est-à-dire depuis Elvis Costello… En plus, l’Olympia est une bien belle salle, avec une belle acoustique, parfaite pour un artiste plus « posé » de que le rocker moyen. Et de fait, nous avons eu droit ce soir à un concert sans folie certes, mais avec tout plein d’émotion, ce qui, après tout, était bien tout ce qu’on... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 22:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,