24 décembre 2009

XTC - Jeudi 18 Mars 1982 - Le Palace, Paris

« XTC, nouveau groupe fétiche des étudiants et des « branchés », mais surtout groupe que je chéris depuis des années – l’album « Drums and Wires » figure très haut dans le top de mes disques favoris de tous les temps -, et particulièrement depuis leur mémorable concert à Nantes en ouverture de Police, où ils avaient littéralement ridiculisé Sting et consorts : la joie que j’avais ressentie en tourbillonnant sur Helicopter est encore l’un de mes meilleurs souvenirs « live » ! Oui, XTC est à Paris ce soir, pour une consécration que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 20:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,

23 décembre 2009

Stray Cats - Dimanche 7 Février 1982 - Hippodrome de Pantin, Paris

« Nous ne sommes quand même pas gâtés à Paris, avec toutes ces salles de concert qui n’en sont pas vraiment, comme cet « Hippodrome » étrangement installé (de manière temporaire ?) à l’ancien emplacement des abattoirs de la Villette (On achèvera bien les chevaux ?). Et quand le froid est là, c’est encore pire, il faut vraiment avoir envie d’aller assister à un concert de rock ! Or, malheureusement, ce soir, je vais voir les Stray Cats, qui ne sont pas l’un de mes groupes favoris : je n’ai aimé qu’une petite moitié de leur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 20:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 décembre 2009

Elvis Costello & The Attractions - Dimanche 10 Janvier 1982 - Théâtre des Champs Elysées, Paris

« A l’occasion de la sortie de son tout dernier – et assez surprenant, il faut bien l’avouer – album "country & western" pur et dur, Elvis Costello avait prévu pour Paris un concert exceptionnel avec l’orchestre de chambre de l’Opéra de Paris, comme il vient d’en donner un à Londres trois jours avant au Royal Albert Hall avec le London Philarmonic Orchestra. Finalement, les classicos ont fait faux bond, les dégonflés (je plaisante, je ne sais pas vraiment ce qui s’est passé…), et il ne nous restera que l’écrin précieux du... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 20:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 décembre 2009

Pretenders - Vendredi 18 Décembre 1981 - Pavillon Baltard

« Il faut vraiment en vouloir pour aller voir les Pretenders ce soir au Pavillon de Baltard, ce résidu du massacre du « trou des Halles » curieusement déplacé dans la proche banlieue Est où un esprit brillant a décidé d’organiser des concerts : il fait très froid une semaine avant Noël, et la neige commence à tomber ! La galère en voiture, puis une attente lugubre dans la nuit glaciale, avant de découvrir l’atmosphère réfrigérante de ce hall métallique inhospitalier ! On nous passe Bob Marley sur la sono, ce qui met un peu de soleil... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
20 décembre 2009

Mink Deville - Lundi 16 Novembre 1981 - Olympia, Paris

« 1981 n’est pas une très bonne année pour les fans de la première heure – comme moi – de Mink Deville : après deux albums parfaitement rock’n’roll, et un chef d’œuvre bizarre, « le Chat Bleu », le fougueux (et sans doute lourdement cocaïné) Willy De Ville a lourdé son groupe, embauché des requins de studios – enfin, c’est un peu méchant de dire ça, disons que ce n’est plus le groupe que nous aimions tant… !), et sorti son premier disque « moyen », curieusement intitulé « Coup de Grâce », un disque sorti depuis quelques semaines... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 décembre 2009

Bernard Lavilliers - Vendredi 13 Novembre 1981 - Palais des Sports, Paris

« En une soirée, Lavilliers est devenu pour moi « l’homme que j’aime haïr »… Et pourtant, moi qui n’écoute presque jamais de « rock français », et encore moins de « chanteurs français », il m’avait semblé que le bougre avait un certain talent sur ces (assez bons) disques. La question est : comment a-t-il pu réussir de manière aussi imparable à gâcher tout le capital sympathie que j’avais pour lui, aussi rapidement, et sans espoir de retour, sur une scène ? C’est en fait assez simple, même si c’est assez stupéfiant : basse... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 11:48 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

18 décembre 2009

Elliott Murphy - Jeudi 29 Octobre 1981 – Eldorado, Paris

« Cela fait quand même six ans que je n’ai pas vu Elliott Murphy sur scène, six ans depuis cette mémorable soirée au Palais d’Hiver de Lyon : j’avais fait le mur pour quitter le dortoir du Lycée du parc où j’étais alors interne, le palais d’Hiver étant littéralement à deux pas de là, et j’avais enfin pu voir en chair et en os celui qui étais alors l’un de mes héros, en ces années de disette musicale, avant que le punk n’explose à la face du monde. En 1981, Elliott Murphy n’est plus le « next big thing », juste un troubadour parmi... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
17 décembre 2009

The Cure - Lundi 19 Octobre 1981 – Olympia, Paris

« Quel choc ! Quelle claque ! Ce ne sont pas leurs deux derniers albums (« Seventeen seconds », beau, planant et mélancolique, « Faith » beau, planant et lugubre) qui peuvent préparer l’auditeur à The Cure sur scène... Cet embrasement glacial, ce tourbillon cruel, cette musique inouïe, ces trois musiciens fantomatiques, tour à tour appliqués (à reproduire à trois ce qu’ils étaient quatre à jouer sur le disque...) et déchaînés sur les morceaux des débuts du groupe, à la coloration plus pop / punky, qui nous laissèrent sur les... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
16 décembre 2009

Peter Hammill - Mercredi 7 Octobre 1981 - Palace

« Que signifie le nom de Peter Hammill en 1981, hormis pour quelques fidèles qui n’arrivent pas à oublier les transes dévastatrices de Van Der Graaf Generator, le seul groupe progressif qui ne soit pas ridicule près de dix ans plus tard, le seul que Johnny Rotten respecte (bon, je sais, mais pour moi c’est une référence !) ? Peter s’est, comme nous, reconverti, comme « libéré » par l’explosion punk que sa voix sauvage annonçait, quelque part : les cheveux sont courts, le groupe qui l’accompagne – bien que composé de compagnons de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 13:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
15 décembre 2009

The Clash - Vendredi 25 Septembre 1981 – Théâtre Mogador, Paris

« En ces riches années 80, The Clash tient envers et contre tous le haut du pavé, parce qu’il a évolué vers un métissage absolu de son rock (reggae, gospel, rap…) et un avant-gardisme étonnant, sans perdre de l’énergie originelle du punk rock… Tout un programme… même si le dernier album, triple et complexe, « Sandinista » nous a un peu décontenancés et déçus après la perfection punk-rock que le groupe avait atteinte avec « London Calling ». On a tous tendance à penser qu’il y a dans « Sandinista » un grand album simple... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :