10 janvier 2013

Prince - Samedi 9 Juillet 1988 - POP Bercy (Paris)

« Etant donné que la France est désormais le seul pays qui l’adule encore sans réserves, sa majesté pourpre nous gratifie de l’exclusivité de sa nouvelle tournée mégalo (la tournée « Lovesexy »), pendant 4 soirs à Bercy, quand même ! Scène centrale ronde, où l’on trouve tout, du lit au terrain de basket, entrée en Cadillac rose, etc. etc. L’ennui est que cette mégalomanie n’a plus grand-chose à voir avec le funk ou le rock, et que l’approche – heu, « originale » - de ce concert, en forme de fragments... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

09 janvier 2013

Michael Jackson - Lundi 28 Juin 1988 - Parc des Princes (Paris)

« Le Rock dans les stades, c’est l’aberration ultime de cette fin des eighties…  Entassés par dizaines de milliers dans les gigantesques vaisseaux de béton qui servent à l’abrutissement footballistique des foules (en Occident), voire à leur élimination (chez Pinochet et autres)… Soumis aux rigueurs du climat (les pluies ou au contraire la chaleur torride comme c’était le cas ce 27 juin à Paris), ne voyant à peu près rien, hormis sur de gigantesques écrans vidéos mal réglés ou inréglables, n’entendant qu’un magma sonore... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:34 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
08 janvier 2013

Johnny Clegg & Savuka - Dimanche 26 Juin 1988 - Zénith (Paris)

« Nous sommes déjà à la mi-1988, et l’Afrique du Sud me paraît bien loin… Johnny Clegg est devenu une star du Top50 en France, il remplit le Zénith deux soirs de suite, et même les lycéens ont désormais sa photo dans leur chambre. J’avais bien prévu ce triomphe international, il y a trois ans quand j’avais découvert Juluka, mais quand même ! C’est dur de voir partager sa passion aussi largement ! Heureusement, Johnny n’est jamais décevant sur scène : au contraire, il semble que le succès public ne fasse que... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 janvier 2013

Passion Fodder - Mercredi 15 Juin 1988 - La Cigale (Paris)

« Prévoyant la proche pénurie de concerts liée à mon exil à Basingstoke (Hants), me voici faisant des concerts non vraiment « nécessaires » ! Passion Fodder a beaucoup de qualités (intellectualisme, intransigeance, expertise musicale) et autant de défauts (intellectualisme, intransigeance, expertise musicale). Le résultat est tantot beau et frissonnant, avec des résurgences de la cold wave d’un Magazine, tantôt vaguement ennuyeux. Théo Hakola, américian exilé à Paris, est à la fois énervant et sympathique,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 03:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 janvier 2013

Elliott Murphy - Samedi 11 Juin 1988 - Rex Club (Paris)

« Deux anecdotes parmi d’autres possibles : -  Elliott Murphy raconte : « Alors, on était là dans ce studio paumé du Milwaukee en train d’enregistrer l’album, quand cette fille rentre. Elle écoute un peu, puis se dirige vers moi : « C’est incroyable ce que votre musique ressemble à de l’Elliott Murphy !!! » « … » (silence amusé). La fille poursuit : « … Mais c’est pas possible, parce que tout le monde sait bien qu’Elliott Murphy est MORT !!! »… » ... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 janvier 2013

Sting - Dimanche 5 Juin - POP Bercy (Paris)

« Sting a désormais un problème grave d’image : à force de se présenter en théoricien, en moralisateur, en « honnête homme » d’après la définition du XVIIIème siècle, tout le monde l’a définitivement classé dans la catégorie des « chiants »… Plus personne n’écoute vraiment sans préjugé les belles chansons qu’il continue à composer (enfin, le grand public, si… !). Et voilà que maintenant, il a décidé de s’enlaidir, au risque de désespérer son contingent d’admiratrices ! Sur scène, avec son... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 janvier 2013

Timbuk 3 - Mardi 26 Avril 1988 - Rex Club (Paris)

« C’était tellement inhabituel que cela en est devenu charmant : une telle absence de professionnalisme sur scène chez des gens ayant à leur actif deux albums, excellents par ailleurs, ça tient du miracle…ou bien du j’men foutisme intégral ! Les deux babas de Timbuk 3 sont rentrés sur la scène du Rex Club comme si on s’étaient tous installés dans leur salle de séjour... Et en fait nous étions si peu nombreux que nous aurions pu y tenir, dans leur salle séjour !  Ils nous ont expliqué alors qu’ils ne joueraient... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:09 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
04 janvier 2013

Woodentops - Vendredi 22 Avril 1988 - Bataclan (Paris)

« En ce moment, le meilleur du rock français vit dans la marge, l’alternative, la rébellion. Il conjugue fun et hardcore, anarchie et franche rigolade. Les Négresses Vertes sont des sortes de Pogues parisiens : la java a remplacé la gigue irlandaise, mais l’esprit – et le bon – est le même. Il est possible que, d’ailleurs, enjolivés par la mémoire, ces moments fastes d’un rock français marginal fassent oublier le grand vide du « rock officiel » de l’hexagone. Les Woodentops, quant à eux, ont le malheur de ne... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
03 janvier 2013

The Nits - Lundi 11 Avril 1988 - New Morning (Paris)

« Voilà bien une soirée dont je n’attendais pas grand-chose : en 1988, avec leurs albums bien faits et vaguement fades qui n’intéressent plus grand monde, les Nits paraissent sur le déclin, surtout depuis le départ de M. Pieters, à lui seul moitié du groupe et responsable en particulier de cette atmosphère mi-baroque, mi-moderniste, vaguement hyper-réaliste et un peu ridicule qui était le principal charme du groupe il y a 4 ou 5 ans, au moment de l’apogée de sa célébrité en France… Qui plus est, le New Morning, avec tables... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 janvier 2013

Midnight Oil - Mardi 5 Avril - Elysée Montmartre

« Succès inattendu pour les Australiens de Midnight Oil en ce printemps parisien, dans la directe ligne de leur album « Diesel and Dust », incroyablement reçu en France… Une scène un peu artificiellement organisée autour de symboles assez « basiques » de l’Australie (morceaux de voitures, fils de fer barbelés, kangourou et coyote empaillé…), un groupe nerveux hachant une musique intelligente mais qui n’explosera pas assez, un Peter Garrett très impressionnant, tant par son physique (deux bons mètres de haut,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,