27 février 2013

Inspiral Carpets - Mardi 5 Juin 1990 - Elysée Montmartre (Paris)

« Dans les annales, et pour le meilleur comme pour le pire, 1990 restera l’année mancunienne : retour aux sixties, danse envers et contre tout. Inspiral Carpets n’a pas l’envergure des Stone Roses ou autres Happy Mondays, mais ne laissent pas indifférents pour autant : ritournelles accrocheuses sur orgue Farfisa estampillé 1967, rien de nouveau sous les sunlights et les stroboscopes psychédéliques, mais pourquoi faire la fine bouche ? Sur scène, curieusement, l’attitude sérieuse et concentrée des musiciens et la... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

26 février 2013

Nick Cave & The Bad Seeds - Vendredi 1er Juin 1990 - Brixton Academy (London)

« Lorsque, après une minute et demi environ d’intro semi-acoustique de The Mercy Seat, Nick Cave se projette en avant et que le son infernal de la guitare de Blixa Bargeld enfle dans un tourbillon menaçant, le public pourtant blasé de Londres semble hoqueter, et, un court instant, il est impossible de ne pas sentir ses cheveux se dresser sur sa tête, de ne pas réaliser qu’on est en terrain très dangereux, vacillant au bord de l’hystérie… Vacillant mais retombant malheureusement du côté de la raison : si les une heure trente... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
25 février 2013

The Smithereens - Mercredi 9 Mai 1990 - Town & Country Club (London)

« Les Smithereens sont un exemple typique de la difficulté d’être un groupe de rock aux USA en 1990. Des débuts de garage band fortement influencé par la pop anglaise (Costello et Squeeze en particulier) à une demi-reconnaissance publique aujourd’hui grâce à un alourdissement notoire du son, il semble que les Smithereens aient déjà fait le tour des possibilités offertes à un groupe classique, sans image marketing, dans le monde du showbiz américain. Sur scène, les mélodies perdent de leur finesse et se ressemblent toutes un peu,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 février 2013

My Bloody Valentine - Vendredi 4 Mai 1990 - ULU (London)

« Au concert de Ride, quelque temps auparavant, j’avais entendu un groupe de lycéens et lycéennes de Reading tout excités à la perspective de voir My Bloody Valentine sur scène, a priori la plus belle chose que la vie pouvait leur offrir… Je repensais à cela, accablé par la chaleur inhumaine de l’ULU bondée, écrasé par le bulldozer sonore de My Bloody Valentine. Voilà un groupe qui s’est donné pour objectif d’atteindre la limite d’agression sonore où le corps est saisi de mouvements panique non contrôlables par le cerveau.... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 février 2013

The Fall - Jeudi 26 Avril 1990 - Elysée Montmartre (Paris)

« L’infâme Mark E. Smith, l’homme le plus haineux que le rock ait connu, fait rire dix minutes : ensuite, il lasse… Il est laid, antipathique et n’a même pas l’excuse d’être un con (... au contraire !). On lui pardonnerait néanmoins s’il avait le talent fou d’un John Lydon, son modèle (?), mais ce n’est pas tout-à-fait le cas. La musique de The Fall, aujourd’hui à la lisière de la reconnaissance critique et publique, séduit, surtout depuis que la folie mancunienne a coloré sa sauvagerie de rythmes hypnotiques et de... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 00:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 février 2013

Sinéad O'Connor - Mardi 24 Avril 1990 - Hammersmith Odeon (London)

« Lorsque Sinéad apparaît dans l’obscurité, pieds nus et vêtue de sa robe virginale et monacale, on se retient de rire et on craint le pire. Cinq secondes plus tard, lorsque sa voix s’élève, sur un Feel So Different, on est prêt à pleurer de bonheur tellement le moment est sublime. Et le miracle se poursuit, se renouvelle aux moments les plus inattendus, les plus risqués : que l’on soit transporté aux nues sur le parfait et princier Nothing Compares To U, ou sur les reprises calées et acoustiques du premier (et infiniment... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

22 février 2013

Ride - Vendredi 13 Avril 1990 - Trades Union Center (Reading)

« C’est fou le temps et l’énergie dépensés à attendre les nouveaux Beatles, Stones, Joy D., Smiths ou J&MC : au milieu de la panique ambiante (le harcore et la noisy pop comme alternative à Stock Aitken & Waterman), les journalistes anglais se livrent à une guerre sans merci pour découvrir les premiers le futur du rock’n’roll blanc. Cette semaine, c’est Ride : et c’est ainsi qu’on se retrouve, de peur de mourir idiot, dans une salle des fêtes de Reading à attendre la nouvelle merveille du monde. Sauf que cette... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 février 2013

The Stranglers - Dimanche 18 Mars 1990 - The Hexagon (Reading)

« Un mois après le concert assez moyen de la Brixton Academy, me revoici pourtant à un set des Stranglers, profitant de manière assez impromptue de leur passage pas très loin de chez moi, à Reading. Et dans cette petite salle assez « comfy » qu’est l’Hexagon, je dois dire que je vais me réconcilier avec l’un de mes groupes favoris... Les Etrangleurs de Guildford me semblent avoir rôdé leur set list : ils ont éliminé les titres par trop maladroits (même si un Duchess moyen reste là en rappel, on évite cette fois... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
20 février 2013

The House of Love - Lundi 5 Mars 1990 - Guildhall (Southampton)

« En 1990, The House of Love est la meilleure expression du désespoir adolescent, à la fois romantique et rageur, et Guy Chadwick, malgré (ou à cause de) son physique peu avantageux, fait pleurer d’amour les minettes de 15 ans. A Southampton, c’est tout bonnement l’hystérie, ce qi ne manque pas de me surprendre, moi que le très beau et apaisant dernier album de The House OF Love pousse plutôt à la rêverie. Il faut avouer que ce soir, sur scène, on la joue plutôt speed et destroy, comme cette intro en montagnes russes sur un... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 février 2013

The Cramps - Mercredi 28 Février 1990 - Brixton Academy (London)

« Les Cramps vont mieux : ils ont arrêtés toutes les substances licites ou illicites, hormis le rock’n’roll, et, surprise (?), leur musique n’en est que plus excitante. Pourtant, il faut bien reconnaître que l’on regrette par instants le spectacle pervers d’hier, lorsque Lux Interior s’autodétruisait systématiquement sur scène, à coup de vin rouge et de « self inflicted wounds ». Mais, en échange, on a droit désormais à des chansons reconnaissables et excitantes, et à un mur du son saturé et électrique du meilleur... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,