23 octobre 2014

Lloyd Cole Small Ensemble - Mardi 19 Juillet 2011 - Auditorio Conde de Duque (Madrid)

« Il y a des équations qui automatiquement produisent des résultats désastreux. Ce soir, je vous propose la suivante : "artiste vieillissant dont le dernier succès remonte à plus de 20 ans + formule acoustique + fans aussi vieux que l'artiste + public assis"... Sans surprise, nous serons tous d'accord pour dire qu'il n'y a qu'une solution logique à celle-ci : "concert mortellement ennuyeux" ! Lloyd Cole nous a foudroyé en 1985 avec son "Rattlesnakes", puis nous a peu à peu endormi au fil d'une carrière - jamais interrompue,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 mai 2013

Lloyd Cole - Mardi 26 Novembre 1991 - Grand Rex (Paris)

« D’abord, il faut parler un peu de la première partie de la soirée, puisque ce seront Foster & McLennan, l’âme des Go-Betweens (un groupe « mythique » que je n’ai jamais vu en live) qui ouvriront pour Lloyd Cole. Cette apparition en duo est une surprise, le groupe étant séparé depuis quelques années, et Robert Foster et Grant McLennan travaillant en solo depuis. Il y a donc une certaine allégresse à les écouter ainsi ensemble reprendre quelques belles chansons des Go-Betweens, mais ce serait mentir que de prétendre... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 février 2013

Lloyd Cole - Mardi 27 Février 1990 - Hammersmith Odeon

« Première partie superbement rock : les See See Rider font du bruit, des chansons moites, cassent leurs cordes, jettent leurs instruments par terre et sortent. Un groupe à suivre… Lloyd, lui, avec son groupe très pro de requins américains, la crème de la scène new-yorkaise post-punk (ah, la guitare de Robert Quine… d’ailleurs pas assez mise en valeur ce soir !), ne risque guère le dérapage incontrôlé… Pourtant, il faut reconnaître au bougre un certain courage pour se départir ainsi de tous les signes de son anglicité... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 août 2012

Lloyd Cole & the Commotions - Vendredi 22 Janvier 1988 - Zénith (Paris)

« Lloyd Cole, le petit intellectuel chéri des jeunes filles, est de retour avec un troisième album assez réussi, « Mainstream », et avec des Commotions privés de leur organiste, mais augmentés de deux musiciens supplémentaires. Le scepticisme était de mise quant aux capacités du timide Lloyd à captiver une salle de la taille du Zénith, mais les craintes des fans ne s’avéreront pas fondées… Pour ce qui est annoncé comme le dernier avatar des Commotions avant une nouvelle orientation de la carrière de Lloyd Cole,... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 mars 2012

Lloyd Cole & The Commotions - Lundi 10 Février 1986 - Olympia (Paris)

« Le tout-mignon Lloyd Cole (et ses Commotions), à l’Olympia, c’était selon moi l’occasion tant attendue de découvrir enfin sur scène le compositeur et le parolier le plus doué de sa génération – c'est-à-dire depuis Elvis Costello… En plus, l’Olympia est une bien belle salle, avec une belle acoustique, parfaite pour un artiste plus « posé » de que le rocker moyen. Et de fait, nous avons eu droit ce soir à un concert sans folie certes, mais avec tout plein d’émotion, ce qui, après tout, était bien tout ce qu’on... [Lire la suite]
Posté par Excessif à 22:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,