1994 09 30 The Auteurs Salamandre 02

Pour ce second concert dans ma nouvelle ville, Strasbourg, après Frank Black à Schiltigheim, nous voilà plus près du centre-ville, mais… dans une discothèque ! Ce qui est loin d’être le cadre idéal pour revoir The Auteurs, qui viennent de publier leur second album et qui sont décidément l’un de mes groupes préférés au sein de la Brit Pop. Qui plus est, nous arrivons trop tard pour nous assurer le premier rang, ce qui ne nous permettra pas d’apprécier comme il l’aurait mérité le set de la bande à Luke Haines !

Comme prévu, et comme on avait déjà pu le constater à la Cigale l’année dernière, Luke Haines se comporte comme un misanthrope et un cynique, oscillant entre une arrogance bien anglaise et une vraie élégance qui nous pousse à tout lui pardonner, ou presque. Si le son n’est pas extraordinaire, loin de là, la setlist est une visite presque complète des deux très beaux albums du groupe, “New Wave” et “Now I’m a Cowboy”, avec une paire de chansons inconnues, qui sont sans doute nouvelles : il est donc difficile de se plaindre devant un alignement de si belles chansons, qui placent à mon avis The Auteurs à la première place des groupes de sa génération. L’interprétation des chansons les fait régulièrement dévier des mélodies – magnifiques – originales, ce qui crée une petite frustration (« Mais pourquoi ne chante-t-il pas exactement la mélodie que j’ai dans la tête et que j’adore ? ») mais fait également partie du charme du live !

Sans véritable surprise, c’est quand même la superbe Lenny Valentino, sans doute le tube le plus convaincant à date des Auteurs, qui nous restera en tête à la fin du set… surtout que nous aurons droit à une seconde version en conclusion !

Bon, cette soirée ne pourra guère être qualifiée d’inoubliable, malheureusement, et on a hâte de revoir The Auteurs dans de meilleures conditions (même si on doute que Luke Haines se montre beaucoup plus aimable !).

 

La setlist du concert de The Auteurs :

Bailed Out (New Wave – 1993)

Underground Movies (Now I’m a Cowboy – 1994)

New French Girlfriend (Now I’m a Cowboy – 1994)

Chinese Bakery (Now I’m a Cowboy – 1994)

Idiot Brother (New Wave – 1993)

Everything You Say Will Destroy You (Now I’m a Cowboy – 1994)

Don't Trust the Stars (New Wave – 1993)

New Brat in Town (new song)

Light Aircraft on Fire (new song)

Lenny Valentino (Now I’m a Cowboy – 1994)

Subculture (They Can't Find Him) (New Wave – 1993)

Modern History (Now I’m a Cowboy – 1994)

Early Years (New Wave – 1993)

Home Again (New Wave – 1993)

Show Girl (New Wave – 1993)

Lenny Valentino (Now I’m a Cowboy – 1994)

La photo illustrant ce Live Report est une capture d'écran d'une vidéo d'un set des Auteurs quelques semaines auparavant en Belgique, au cours de la même tournée.