1987 04 Johnny Clegg Savuka Olympia Billet

« Pour les Parisiens « branchés Libé » (entendez bonne conscience de gauche), c’est une découverte que cet album, « Third World Child », mais pour moi, c’est un doux et (légèrement) amer flashback de nostalgie : Johnny Clegg est à Paris avec son nouveau groupe, Savuka, au sein duquel n’officie a priori qu’un seul survivant du génial Juluka… C’est l’Afrique du Sud à l’Olympia pour mon seul plaisir… Même s’il n’est pas facile, vu l’enthousiasme général, de faire abstraction de ce public naïf (après tout, qu’est que l’Afrique du Sud pour eux, si ce n’est un sujet politique à sensation ?), mais heureux… ! La musique de Clegg a évolué vers le rock traditionnel, disons moins « zulu », ses textes se sont fait plus ouvertement militants, comme s’il lui fallait maintenant s’adresser en priorité à l’Occident, et non plus à ses compatriotes sud-africains. Même su cette attitude peut susciter quelques réserves, quand on repense à l’intégrité de Juluka, la chaleur et l’enthousiasme du bonhomme, les toujours trépidantes danses tribales pour conclure les chansons guerrières, ainsi que l’originalité de la musique emportent finalement mon adhésion. Après tout, il est bien évident que, par-delà la mode un tantinet malsaine dont elle bénéficie (merci en passant à Paul Simon), cette musique a la classe internationale, et n’a rien de « world music » ! »