1987 06 Prince POP Bercy Billet

« Bon, bon, OK ! On avait eu tort, grand tort, de douter de lui, même après des disques brouillons et le concert sans magie de l’année dernière, parce que là, là… Tout le monde, même les plus sceptiques ont été forcés de l’admettre : non seulement Prince est bien le plus génial showman de ces 5, 10, voire 20 dernières années, mais en plus ce concert – faisant partie de la tournée « Sign O’ The Times » - aura été le meilleur vu à Paris cette année (une année plutôt bien remplie, pourtant…). Et surtout, surtout, on en est ressortis avec le sentiment inexplicable, irrésistible, d’avoir assisté à quelque chose d’historique. Comme si avoir été là nous avait consolé de n’avoir pas pu voir Presley en 1958 ou les Beatles en 1964 : oui, c’était à ce point ! La légende en chair et en os, et nous pour témoigner ensuite du miracle – sans photos pour se souvenir, malheureusement, étant donné le service d’ordre draconien : la mise en scène parfaite (une ville et ses néons, ses gratte-ciels et ses taudis, installés au milieu de Bercy !!), les danseurs mimant combats de rue et accouplements frénétiques, le son parfait, et lui, lui, nous servant généreusement ces grandes giclées de guitare hendrixienne que l’on n’osait plus espérer. Lui, lui, félin, grandiose, diabolique, la parfaite incarnation du rock sexuel et sensuel, le digne successeur des provocateurs d’autrefois : Jagger, Iggy, Morrison… Et au sommet, au zénith, des moments de plaisir incroyable, les cheveux dressés sur la tête d’incrédulité et de jouissance, ce basculement irréel mais incontrôlable dans l’hystérie quand tout, tout est comme on l’a toujours rêvé, cette folie que seul le Rock peut créer, ces instants uniques, figés pour l’éternité : « Let’s Go Crazy ! »

 

La setlist (partielle ?) du concert de Prince :

Sign O' The Times (Sign O' The Times – 1987)

Play In The Sunshine (Sign O' The Times – 1987)

Little Red Corvette (1999 – 1982)

Housequake (Sign O' The Times – 1987)

Girls & Boys (Parade – 1986)

Slow Love (Sign O' The Times – 1987)

I Could Never Take The Place Of Your Man (Sign O' The Times – 1987)

Hot Thing (Sign O' The Times – 1987)

Now's The Time (Charlie Parker cover) + Sheila E drum solo

Let's Go Crazy (Purple Rain – 1984)

When Doves Cry (Purple Rain – 1984)

Purple Rain (Purple Rain – 1984)

1999 (1999 – 1982)

The Cross (Sign O' The Times – 1987)

It's Gonna Be A Beautiful Night (Sign O' The Times – 1987)