1988_03_The_Pogues_Z_nith_Billet« Les Pogues avaient promis de transformer les grandes salles comme le Zénith, auquel leur succès respectable auprès du grand public leur donne accès, en salles de bar… Nous étions sceptiques, mais ils l’ont fait !!!

Démarrage un tantinet précautionneux avec quelques titres au tempo moyen extraits du nouvel album, même si le pogo fait rapidement rage autour de nous, heureusement cramponnés aux barrières du premier rang… puis c’est la première grande montée d’émotion avec le magnifique 1988_03_The_Pogues_Z_nith_05Thousands are Sailing, Quand soudain,… Il est LA !!! Celui que nous espérions tous, et qui, avec sa rage épileptique intacte, comme aux premiers jours, va faire basculer le concert dans la frénésie la plus jubilatoire qui soit : Mr. Joe Strummer himself !!! I Fought the Law, et le Zénith est devenu un brasier !!! Impossible de rester sur ses pieds ! Envie de rire et de pleurer à la fois ! London Calling, et les Pogues font un peu folklore, mais ça passe !!!

A partir de là, et même sans Joe qui s’est retiré, le groupe a passé la surmultipliée, l’adrénaline monte encore avec le diabolique Turkish Song of the Damned… et tout explose sur un Fiesta jouissif qui restera le plus grand moment de bonheur collectif de la soirée, avec feux d’artifices et confettis ! Ça rocke, ça swingue et ça gigue, et Shane sourit de toutes ses dents, ah ah ah ! Mais une dernière belle surprise nous attendait : arrive Mr. Lynval Goulding (ex-Specials, ex-FB3) himself,, et c’est une superbe version de A Message to You, Rudy, avec tout ce petit monde sur scène, les Pogues et leurs invités (Lynval, Joe, Kirsty MacColl, la fée de Fairytale of N.Y). Rien à dire, les Pogues savent faire la bringue avec leurs copains.…

1988_03_The_Pogues_Z_nith_03Au final, une bonne trentaine de chansons et près de deux heures du plus beau concert des Pogues que j’aie vu : oui, en 1988, dans le sillage de leur très bel album, « If I Should Fall From Grace With God », nos amis irlandais sont grands ! Glory alléluia ! Et vive la verte Irlande ! »

Merci à Jean-Pierre V. pour ses photos !

La setlist du concert des Pogues :

The Battle March Medley (If I Should Fall From Grace With God – 1988)

The Broad Majestic Shannon (If I Should Fall From Grace With God – 1988)

Medley (If I Should Fall From Grace With God – 1988)

Repeal Of The Licensing Laws

Kitty (Red Roses for Me – 1984)

If I Should Fall From Grace With God (If I Should Fall From Grace With God – 1988)

Boat Train

1988_03_The_Pogues_Z_nith_01Metropolis (If I Should Fall From Grace With God – 1988)

A Rainy Night In Soho (Poguetry in Motion EP – 1986)

Thousands Are Sailing (If I Should Fall From Grace With God – 1988)

Bottle Of Smoke (If I Should Fall From Grace With God – 1988)

Streets Of Sorrow-Birmingham Six (If I Should Fall From Grace With God – 1988)

Fairytale Of New York (with Kirsty MacColl) (If I Should Fall From Grace With God – 1988)

Lullaby Of London (If I Should Fall From Grace With God – 1988)

Johnny Come Lately (Spider Stacy vocals)

Dirty Old Town (Rum, Sodomy & The Lash – 1985)

I Fought The Law (Joe Strummer vocals)

London Calling (Joe Strummer vocals) (The Clash cover)

Turkish Song Of The Damned (If I Should Fall From Grace With God – 1988)

Fiesta (If I Should Fall From Grace With God – 1988)

Sally MacLennane (Rum, Sodomy & The Lash – 1985)

The Sick Bed Of Cuchulainn (Rum, Sodomy & The Lash – 1985)

Maggie May (Rod Stewart Cover)

A Pair Of Brown Eyes (Rum, Sodomy & The Lash – 1985)

The Irish Rover (Traditional)

A Message To You, Rudi (Lynval Golding vocals) (The Specials cover)

Goodnight Irene (Traditional)