1984 02 BOC Espace Balard Billet

« C’est un groupe au sommet de sa forme que nous avons pu voir ce soir, et qui s’est racheté de l’impression mitigée qu’il m’avait laissée lors de son passage précédent à Paris, voici plusieurs années… Avec deux albums magnifiques et un (le dernier, « Revolution by Night ») plus moyen, au cours des trois dernières années, et devant un public très enthousiaste – à noter donc des conditions d’écoute extrêmement pénibles – le Blue Öyster Cult a pu se passer de la frime (lasers, imagerie S.F.) pour donner simplement l’image d’un hard rock mélodique, intelligent, adulte, comme il n’en n’existe quasiment pas l’équivalent en ce moment.

1984 02 BOC Espace Balard 02

C’est un bonheur d’assister à l’interprétation à la fois hyper nerveuse et puissante de tous ces classiques qui m’ont fait rêver depuis plus d’une décennie, par l’un de mes groupes préférés qui est resté (presque) inchangé (seul Joe Bouchard, le batteur mythique, a été remplacé désormais par un Rick Downey un peu passe-partout) : les fabuleux « duels » de guitare entre Buck Dharma et Eric Bloom, ou encore Allen Lanier, arrachent des hurlements d’excitation à la foule littéralement tétanisée par le déluge de feu et de métal qui s’abat sur elle, tandis que les « pauses » mélodiques de Buck Dharma permettent de rêver à un heavy metal « pop » qui mettrait un jour terme au manque d’imagination chronique qui règne dans le genre… Oui, le Cult nous offre ce soir un show superbe, basé sur une set list constituée de morceaux parfaits : ME-262, ETI, Cities on Flame, The Reaper, Burning For You, Godzilla… à chaque fois ce sont des larmes de joie qui montent aux yeux quand éclatent les riffs immortels.

1984 02 BOC Espace Balard 01

Onze ans après les prédictions catastrophistes de « Tyranny & Mutation », le B.Ö.C. a atteint le niveau suprême, si longtemps attendu, et sa musique est désormais mûre pour une diffusion planétaire. Il n’y a donc que Big Brother qui ne soit pas au rendez-vous fixé (… et c’est tant mieux)… »

Photos de Jean-Pierre V., merci à lui !!

 

 

Les musiciens du Blue Öyster Cult sur scène :

Eric Bloom – lead vocals, stun guitar

Donald "Buck Dharma" Roeser – lead guitar, vocals

Allen Lanier – keyboards, rhythm guitars, backing vocals

Joe Bouchard – bass, backing vocals

Rick Downey – drums, percussion

 

1984 02 BOC Espace Balard 03

La setlist du concert de Blue Öyster Cult :

ME 262 (Secret Treaties – 1974)

E.T.I. (Extra Terrestrial Intelligence) (Agents of Fortune – 1976)

Hot Rails to Hell (Tyranny and Mutation – 1973)

Born to Rock (Buck Dharma song)

Cities on Flame With Rock and Roll (Blue Öyster Cult - 1972)

Burnin' for You (Fire of Unknown Origin – 1981)

Take Me Away (The Revölution By Night – 1983)

Joan Crawford (Fire of Unknown Origin – 1981)

Shooting Shark (The Revölution By Night – 1983)

(Don't Fear) The Reaper (Agents of Fortune – 1976)

Godzilla (Spectres - 1977)

Born to Be Wild (Mars Bonfire cover)

Encore:

Let Go (The Revölution By Night – 1983)

Roadhouse Blues (The Doors cover)