1984_05_Joe_Jackson_Z_nith_Billet«  Joe Jackson conspue désormais « le Rock » et crache sans vergogne dans la soupe qui l’a si bien nourri au début de sa carrière : maintenant, il est « un vrai musicien qui joue du jazz » (entendez par là de la musique bien plus « sérieuse » !), et rend hommage à Miles Davis plutôt qu’à Chuck Berry !! Tout cela serait assez antipathique, finalement, si Joe n’avait pas autant de talent, de cœur, et… d’humour quand il est sur scène.

Bref, contre toute attente, ce concert de la tournée « Body and Soul », presque au même endroit que son précédent, mais dans l’écrin un peu plus confortable du nouveau Zénith, sera assez extraordinaire… Centré sur les deux derniers albums de Joe, « Night and Day » et « Body and Soul », deux albums donc assez « jazzy », le set alternera les moments rythmés et drôles, où le jazz n’est pas si prétentieux que cela, et au contraire se révèle populaire, ludique, voire même presque parodique par instants, et de  grandes parenthèses d’émotion pure : Joe au piano, Joe pétrifiant son auditoire grâce à la conviction incroyable qu’il met à chanter ses beaux morceaux tristes, ses superbes chansons d’amour (Won’t You Be My Number 2 ?, Breaking Up in Two, Real Man, etc.). Car cela sera certainement ce dont je me souviendrai toujours de ce concert pas comme les autres : ces vagues de tendresse et de mélancolie, déferlant sur nous, le grand dégingandé sur scène, tout crispé par l’intensité de ces sentiments, et nous, son public, littéralement saisi, suspendu à sa voix et à son piano…

1984 05 Joe Jackson Zenith 02

Merci, Joe, pour ça : tu peux continuer tes polémiques sur le futur du Rock, tout te sera pardonné tant que tu nous offriras des concerts comme celui-là… »

Les musiciens de Joe Jackson :

Joe Jackson (vocals, alto sax, piano)

Graham Maby (bass, vocals, tambourine)

Ed Roynesdal (keyboards, violin)

Vinnie Zummo (guitar, accordion, synth, organ)

Tony Aiello (sax, piccolo, vocals)

Michael Morreale (trumpet, synth)

Gary Burke (drums)

Elaine Caswell (vocals)

1984 05 Joe Jackson Zenith 04

Merci à Patrick M. pour ses photos...