1984 04 Nits Forum des Halles Billet

« Très peu de monde, moins de 50 personnes, à coup sûr, pour cet étrange concert des Nits, complètement en dehors de leur élément dans cette petite salle de théâtre anonyme et froide au milieu d’un Forum des Halles lugubre, à l’heure où seuls les junkies et les skins errent encore entre les boutiques fermées… De plus les Nits tournent pour supporter simplement un mini-album, "Kilo", que je n’ai d’ailleurs pas encore acheté, et dont je ne connais pas les chansons…

Il n’y a que 50 personnes ce soir, oui, mais ce sont 50 fans, connaissant chaque mot, chaque note, chaque nuance des chansons des extraordinaires Hollandais. Sans doute mis en confiance par la ferveur de leur auditoire, les Nits se sont donnés à fond (… en tenant compte de la retenue congénitale des peuples du Nord de l’Europe !), et nous ont offert une bonne trentaine de leurs belles chansons, gaies ou tristes, toutes jouées avec une technique irréprochable (nécessaire à la bonne pop music, la technique !) et une sensibilité bien supérieure à celles des albums. Les nouvelles chansons, toutes de Henk Hofstede, se distinguent clairement par des mélodies facilement accrocheuses dès la première écoute, et une atmosphère générale de "ballades nostalgiques" : a priori, "Kilo" ne devrait pas me décevoir. Mais pour moi, ce sont évidemment les impeccables A Touch of Henry Moore et Nescio qui seront les sommets émotionnels de la soirée…

Une remarque quand même : l’effacement de Michiel Peters et la quasi disparition de ses drôles de chansons maladroites et un peu dissonantes, derrière la voix "lennonienne" et les compositions plus classiques de Henk Hofstede… En perdant cette dualité qui semble à la base des plus grands groupes pop (Lennon-McCartney, Partridge-Moulding, Difford-Tillbrook…), les Nits ne risquent-ils pas de perdre un peu de leur originalité ? En attendant, ce fut une belle soirée, pour initiés ! »

Les musiciens des Nits :

Henk Hofstede - guitars, keyboards , vocals

Rob Kloet - drums

Michiel Peters - guitars, vocals

Robert Jan Stips - keyboards