1991_04_The_Replacements_Espace_Ornano_Billet« Paul Westerberg est un grand songwriter, alliant le sens des mélodies à l’acuité des mots, dans une tradition rock’n’roll très pure. En 1991, les Replacements, alcooliques repentis, ont arrêté de faire du bruit qui tue, et jouent les chansons de leur leader avec une honnêteté touchante, avec juste ce manque d’imagination bien américain qui les empêche d’atteindre le niveau supérieur, l’immortalité peut-être. Alors on en restera avec deux très belles heures de rock, un genre de perte de vitesse à l’heure actuelle… parfois un peu agacés quand même par des plans trop convenus, des stéréotypes inutiles étant donné la classe des chansons. D’autres fois, on se surprend à s’exciter sur les quelques tempos rapides, exécué avec la hargne de ces années punks dont ils sont issus.

1991 04 The Replacements Espace Ornano 02

Globalement, les Replacements, c’est quand même très beau, et lorsqu’ils reprennent  le fastueux Another Girl Another Planet des Only Ones, non seulement on crie de plaisir tant la référence est juste et méritée, mais on ne peut s’empêcher de redouter le parallèle avec ces glorieux perdants… Quant à moi, personnellement, j’ai regretté l’absence de Rock’nRoll Ghost, l’une des choses les plus vraies écrites ces dernières années, et aussi de Anywhere’s Better Than Here, dont la rage frustrée aurait bien conclu deux heures presque excellentes. L’un des concerts de l’année ? Dans le monde imaginaire du Rock, certainement ! »

PS : les photos sont de Patrick M., merci à lui...

 

La setlist du concert des Replacements :

I Will Dare

Achin' to Be

Bastards of Young

The Rambler

I Don't Know

Merry Go Round

Satellite

Happy Town

Swingin Party

1991 04 The Replacements Espace Ornano 04

One Wink at a Time

Waitress in the Sky

Skyway

When It Began

Nightclub Jitters

Someone Take the Wheel

Another Girl, Another Planet (The Only Ones cover)

Talent Show

Asking Me Lies

Nobody

Johnny's Gonna Die

Within Your Reach

Can't Hardly Wait

I'll Be You

Valentine

Androgynous