1977 09 Iggy Pop Pantin Billet« C’est la première fois que je vais voir Iggy sur scène, Iggy qui est l’une de mes idoles absolues depuis mes dernières années de lycée et la découverte des Stooges. Bon, on sait qu’Iggy, en 1977, ce n’est plus les Stooges, et son association avec Bowie l’a entraîné dans des directions nouvelles, plus « cold », moins excitantes. J’avais un peu tiqué sur « The Idiot », mais l’excellent « Lust for Life » sorti il y a quelques jours, m’a immédiatement emballé...

... Et ça tombe bien, parce que la setlist de ce soir va lui être largement dédié, avec – heureusement – trois titres des Stooges, dont les SUBLIMES Raw Power et I Wanna Be Your Dog en final apocalyptique d’un set court mais sauvage. Tous les titres récents sont d’ailleurs joués d’une manière bien plus énergique que sur l’album, et on ne regrettera même pas que Bowie ne fasse pas d’apparition, contrairement à la rumeur qui courait à Paris avant le concert. Il faut dire aussi que, malgré le son assez médiocre, ce qui est une caractéristique de ce foutu Hippodrome de Pantin, le public est complètement allumé – d’ailleurs par moments, on ne se sent pas forcément rassuré dans la salle... – et porte donc le groupe vers l’excellence.

Au final, je crois que si ce concert n’atteindra pas le pinacle de mes concerts préférés « so far », c’est surtout parce que j’étais placé assez loin de la scène, ce qui est quand même frustrant quand on ne peut qu’entrepercevoir une bête comme l’Iguane, et aussi à cause de ces « mauvaises vibrations » émanant de certains membres du public (on a même entrevu un mec sortant la gueule en sang...). En tout cas, c’était rock’n’roll !

Ah, à noter un fait important pour le Lyonnais de coeur que je suis, la première partie a été assurée par Starshooter, un petit group punk dynamique et très très sympa, que j’ai croisé un paire de fois à la Brasserie de Parc, en face du lycée, lors de soirées alcoolisées. Je ne dirais pas qu’ils ont été extraordinaires, le public surexcité et peu disposé à attendre l’iguane ne leur en ayant pas laissé l’occasion, mais enfin ils n’ont pas été ridicules. Il faudra que je les revoie dans de meilleures conditions.  »

Note : Je n'ai pas réussi à mettre la main sur des photos de ce concert pourtant entré dans la légende...

La setlist du concert d’Iggy Pop :

Sixteen (Lust for Life – 1977)

Nightclubbing (The Idiot – 1977)

Lust for Life (Lust for Life – 1977)

The Passenger (Lust for Life – 1977)

I Got a Right (Iggy and The Stooges song)

Neighborhood Threat (Lust for Life – 1977)

Fall in Love With Me (Lust for Life – 1977)

Raw Power (Iggy and The Stooges song)

See See Rider (Ma Rainey cover)

Success (Lust for Life – 1977)

That's How Strong My Love Is (O.V. Wright cover)

I Wanna Be Your Dog (Iggy and The Stooges song)